Vous êtes ici : Les dossiers famille > Vie pratique > Quelles démarches effectuer pour adopter un enfant ?

Quelles démarches effectuer pour adopter un enfant ?

adoption

L'adoption est un acte de grande foi qui ne doit pas être pris à la légère. Voilà pourquoi la loi préconise que l'adoption soit autorisée pour des personnes juridiquement aptes à accepter ce choix de vie.

L'adoption est donc un long parcours qui oblige les futurs parents à bien s'interroger si ce choix de vie familiale leur convient vraiment. Les démarches à suivre sont bien complexes et exigent une certaine patience. Pour que l'adoption soit valide, plusieurs facteurs seront pris en compte à savoir la qualité de la vie sociale du couple et sa santé psychologique.

Les critères d'adoption

Pour le bien-être de l'enfant et sa sécurité sur le plan mental et physique, il ne doit pas être confié à n'importe qui. La loi prévoit donc que les parents qui recourent à l'adoption soient âgés de plus de 28 ans et soient mariés depuis plus de deux ans (couples de sexes opposés ou couples de mêmes sexes).

À cela s'ajoute une série d'enquêtes visant à étudier la vie sociale du couple et son aptitude psychologique. Il est à savoir que la présence d'un autre enfant dans le foyer ne constitue pas un obstacle pour l'adoption. La candidature ne devra pas être motivée par un sentiment de solitude ou pour consolider un couple qui va mal. Il faudra que les deux parents acceptent de recevoir l'enfant tel qu'il est, sans exiger quoi que ce soit le concernant. En effet, l'adoption ne permet pas de préférer un enfant caucasien à un enfant noir ou asiatique.

L'initiative d'adoption ne devra pas être motivée par l'entourage du couple, par exemple si le couple présente des problèmes médicaux qui l'empêche d'initier une grossesse : le choix d'adopter doit venir du propre chef du couple. Cependant, il faudra informer la famille du projet d'adoption pour que l'enfant soit attendu et accueilli aussi par les grands-parents, oncles, tantes, cousins(es)...

Les démarches à suivre

adoption internationale

Pour commencer, il faut être titulaire de l'agrément en vue d'adoption. La demande se fera par une lettre manuscrite destinée au président du Conseil général de votre département de résidence qui sera la preuve de votre volonté d'adopter.

Vous serez ensuite convoqués à une réunion d'information où on vous communiquera les documents à fournir et on vous remettra les dossiers à remplir. L'agrément d'adoption est un document obligatoire pour pouvoir entamer la procédure d'adoption. Il vous sera délivré par le service d'aide sociale à l'enfance après avoir fait l'objet d'une enquête sociale et psychologique. Il y aura notamment des entretiens avec des assistants sociaux et des spécialistes en éducation pour étudier méticuleusement votre projet.

Le processus sera donc long et ne sera pas aisé. Il peut durer jusqu'à neuf mois. L'agrément sera alors valable pendant cinq ans et vous autorisera à adopter plusieurs enfants. Une fois l'agrément obtenu, le couple pourra alors commencer à déposer une demande d'adoption soit pour une pupille de l'État, soit pour un enfant confié à un centre spécialisé du fait de son abandon ou le retrait de la garde des parents biologiques ou encore effectuer une demande d'adoption pour l'étranger. Si vous souhaitez adopter un autre enfant plus tard, il vous faudra recommencer toute la procédure.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Commenter ce dossier

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : bFrPkt

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires